lundi 31 décembre 2018

Balún - Años Atrás

Les membres du band Balún sont originaires de Porto Rico, ont pignon sur rue à Brooklyn et nous balancent un kaléidoscope musical à l'électro riche, original.

Les rythmes des Antilles nous enveloppent et nous transportent loin-loin en planant. D’ailleurs, la pièce Años Atrás transcende cet état de fait. C’est à la fois moderne et rythmé. Théâtral, sidéral et festif.

Rien d'étonnant à ce que que le webzine Rolling Stone classe leur album Prisma Tropical au quatrième rang parmi les 10 meilleurs albums latinos parus en 2018. Une récompense méritée; le groupe ayant consacré autant d’années à compléter l’album.

Ci-dessous, deux extraits de Prisma Tropical : Años Atrás et La Nueva Ciudad. Disponible sur Bandcamp.

Photo : SUPA KID






samedi 22 décembre 2018

SANTII - 03 WHAT? Ft W

SANTII, c’est le duo italien réunissant l’auteur-compositeur Michele « Miki » Ducci et le producteur et artiste des arts visuels Alessandro « Alex » Degli Angioli.

Les deux amis ont travaillé longtemps sur bien des projets en tous genres avant littéralement d’en arriver à la musique… Alors pas étonnant que le duo assure maintenant de A à Z toutes les étapes de ce projet musical : de la création à la direction artistique en passant l’écriture et la conception de la pochette.

La nouveauté de SANTII qui a, pour l’occasion, fait équipe avec le rapper anonyme W, s’intitule WHAT?, chanson que l’on retrouvera sur l’album SO2 à paraître le 18 janvier.

Du hip-hop rétro-futuriste coloré et festif…





jeudi 20 décembre 2018

Cigarettes After Sex - Neon Moon

Ce fut un coup de cœur en juin de l’an dernier lorsque le quatuor Cigarettes After Sex lançait un premier album complet de 10 titres. En fait, un coup de foudre... que cette musique aguichante  combinée à la voix langoureusement réservée du frontman Greg Gonzalez.

Les mélodies sont harmonieuses, lentes et se dégustent sans fin. L’atmosphère intimiste que créent les chansons nous enferme dans une bulle où le temps et l’espace n’existent plus…

À la suite de la parution de l’album éponyme, Cigarettes After Sex a vu en 2018 sa popularité monter en flèche par l’arrivée de nouveaux fans et la reprise en bande sonore de ses chansons dans de nombreuses séries télé.

En plus de lancer un simple cette année (Crush face A et Sesame Syrup face B), Cigarettes After Sex vient de mettre en ligne une relecture du hit Neon Moon (paru en 1992) du duo country Brooks & Dunn. Disponible entre autres sur Bandcamp.

Ça rappelle les « slows » du samedi soir. Dans l'temps...

Photo : Ebru Yildiz








mardi 11 décembre 2018

Deidre & the Dark - One Night

Ce sont les sonorités de l’orgue électrique (le son Hammond) qui m’ont accroché et ramené aux années sixties avec en tête de liste… The Animals, 1910 Fruitgum Company, Johnny Hallyday, The Doors, entre autres. Mais aussi dans le monde des années 60 avec la musique des films de James Bond, de Simon Templar (Le Saint), du son Motown.

Voici le rétro à la mode servi par l’auteure-compositrice-chanteuse et multi-instrumentiste de Brooklyn, Deidre Muro. Son projet : Deidre & the Dark. À ce jour, deux EP : Boss Lady (2016) et Classic Girl (2011). C’est à la fois nostalgique, entraînant et accrocheur au max avec une impeccable production.

Ci-dessous, le très glamour One Night, la récente Bad Day ainsi que le clip de la chanson Which Way. Ces trois chansons se retrouveront sur son premier album complet Variety Hour (10 titres) annoncé à paraître le 5 février 2019 sous le label YouTooCanWoo.

Totalement rafraîchissant. Véritable tonique pour le moral.

Merci à l'émission Culture Club de Ici Radio-Canada Première (1er décembre 2018) pour cette belle découverte.









lundi 10 décembre 2018

Cyrus Reynolds - Foraker ft. S. Carey

Des paysages de l’Islande vus à vol d’oiseau; le tout livré sous une musique orchestrale planante à souhait. Voilà la proposition du compositeur-producteur Cyrus Reynolds avec la chanson Foraker.

Créée en septembre dernier, Foraker (sous le label Dumont Dumont) est en fait une lettre d’amour écrite à l’intention de sa femme, la harpiste Lara Somogyi. Le soliste S. Carey, batteur au sein de la formation Bon Iver a également prêté sa voix à la chanson.

Quant aux superbes images du clip mis en ligne hier, elles sont l’œuvre du cinéaste et photographe islandais Ben Simon Rehn.

Ci-dessous, Foraker (la pièce et le clip) ainsi que la grandiloquente et cinématographique New Ground, chanson qui ouvre l’opus de six titres Love In A Perfect Vacuum de Cyrus Reynolds. Cet EP fut également lancé vendredi dernier sous le label Killer Tracks.

Très-très beau et apaisant.

Photo : Connor_Vance








samedi 8 décembre 2018

ORKID - Hands

Autre jeune artiste à surveiller en 2019, ORKID, le projet de Matilda Melin. Âgée de 21 ans, l’auteure-compositrice représente la quintessence de la jeunesse avec une musique électro-pop allumée, moderne et festive (Sneakers). Mais aussi mélancolique et sensible comme la nouveauté Hands mise en ligne hier.

L’étoile montante confectionne et enrobe ses chansons pop de mélodies accrocheuses. Avec la touchante Hands, ORKID prend le temps d’ajouter une couleur à sa palette musicale…







jeudi 6 décembre 2018

Adam Melchor - Real Estate

Beaucoup de délicatesse et de sensibilité dans la facture finale et la façon de livrer Real Estate de l’auteur-compositeur Adam Melchor. Originaire du New Jersey, le chanteur folk a pris la direction de Los Angeles; une difficile décision qu’il raconte avec justesse dans Real Estate.

Né dans une famille totalement immergée dans la musique depuis trois générations, Adam s’est lancé à fond de train dans l’écriture et l’enregistrement de chansons, après avoir obtenu son diplôme en opéra (2014). S’ensuivirent plusieurs tournées dans les bars et restos de New York et des environs.

Un jour lui parvint un courriel de Los Angeles à propos de ses démos. Ce fut sa première collaboration pour une chanson coécrite.

Et le choix s’est fait naturellement : direction LA. D’où nous arrive sa nouveauté Real Estate.

Photo : Off Season Creative




mardi 4 décembre 2018

Men I Trust - Say, Can You Hear

Ce sera un début d'année (2019) étourdissant pour Men I Trust réunissant Dragos Chiriac, Jessy Caron et Emmanuelle Proulx.

Le trio montréalais, qui se prépare à une importante tournée d'une cinquantaine de villes en Amérique du Nord et en Europe, en profitera pour lancer le prochain album intitulé Oncle Jazz (voir illustration) au mois de février.

La semaine dernière, Men I Trust dévoilait du même coup la nouveauté et le clip de la dansante Say, Can You Hear. Disponible sur Bandcamp.







vendredi 30 novembre 2018

ELINA - Champion

ELINA, c’est le projet de l’auteure-compositrice et interprète suédoise Elina Stridh qui avant de chanter s’est bâti une réputation dans l’écriture. Elina a collaboré à des textes devenus des hits tels entre autres Sexual de Neiked, chanson mise en nomination pour un Ivor Novello Awards (récompenses attribuées annuellement aux paroliers et compositeurs britanniques) et What Lovers Do de Maroon 5 et  SZA.

Aujourd’hui, ELINA mettait en ligne la nouveauté Champion. Une seule écoute suffit pour découvrir son assurance, sa voix riche et assumée. Et bien sûr un texte personnel qui traite de la peur et la vulnérabilité.

Une belle découverte…





jeudi 29 novembre 2018

Jessica Pratt - This Time Around

Un beau moment de recueillement à passer en écoutant This Time Around de Jessica Pratt. Cette pièce est le premier extrait de son troisième album Quiet Signs (9 titres), à paraître 8 février sous le label Mexican Summer.

L’auteure-compositrice basée à Los Angeles s’est établie au fil du temps, de la patience et de ses albums parus en 2012 (éponyme) et On Your Own Love Again (2015). Ce dernier fut enregistrée dans sa chambre. En fait, Quiet Signs est son premier album capté en studio alors que Jessica Pratt est entourée d'Al Carlson et de Matt McDermott.

Les émotions vibrent dans This Time Around. Ne dirait-on pas l’écho d’une chanson de Noël dans la voix de Jessica Pratt? Il y a quelque chose de magique dans cette mélodie…





mercredi 28 novembre 2018

DOV - Save ft.TESHA

L’artiste altersexuel (queer) DOV vient de lancer un premier single, la pièce Save que l’on retrouvera dans le EP Be My Lover à paraître l’an prochain.

DOV, c’est le projet du multi-instrumentiste israélien Dov Eagle né à Tel-Aviv et aujourd’hui installé à Brooklyn après avoir servi au sein de l’Armée de défense d'Israël. Fils d’un activiste de gauche, la vie militaire ne correspondait pas à ses idéaux en tant qu’artiste libre.

Quant au premier extrait, la pièce fut co-écrite avec la chanteuse israélienne TESHA qui a également prêté sa voix à Save. Le propos de la chanson invite à se libérer de toute contrainte dont l’orientation sexuelle et le passé.

Save contient un rythme obsédant juxtaposé à la voix de TESHA à partir de 0:59 lui donnant ainsi essor et étrangeté. Un élan prometteur.





dimanche 25 novembre 2018

Girl In Red - We Fell in Love in October

À la sortie de sa chanson Summer Depression (avril dernier), j’ai relevé à propos de Girl In Red (le projet de la Norvégienne Marie Ulven) qu’elle est talentueuse, ne force pas la note et qu’elle crée des mélodies accrocheuses.

Son EP Chapter 1 sorti à la mi-septembre a contribué au succès croissant de la jeune de 19 ans qui a débuté il y a quatre ans en composant de sa chambre, tout en réglant rapidement et ouvertement dans ses chansons le fait qu’elle soit gaie et confortable avec sa sexualité.

La semaine dernière, Girl In Red mettait en ligne le candide et très beau clip de la chanson We Fell in Love in October, chanson créée en 2015 alors qu’elle venait de rompre avec son petit ami, vivait une première relation avec une fille et qu'elle lui déclara son amour.

Trois ans plus tard, Girl In Red modifie texte et musique et enrichit We Fell in Love in October. Cet amour a grandi. Au « My girl, my girl » du refrain, se sont ajoutés « My world, my world .»

Ci-dessous, la nouvelle mouture (et clip) livrée en première par le webzine Fader ainsi que la version originale (Soundcloud).

Photo : Chris Almeida






samedi 24 novembre 2018

Ghostly Kisses - Zombie

Margaux Sauvé (aka Ghostly Kisses) vient de lancer son EP de cinq titres, The City Holds My Heart un peu plus d’une année suivant le séduisant What You See (six titres) paru en août 2017.

Le nouvel opus joue en boucle depuis hier. Et il va jouer encore longtemps. Parce que Ghostly Kisses vibre pleinement et réussit encore une fois à nous faire voler à une très haute altitude. La voix est céleste. Tout comme le quatuor à cordes, la harpe et les percussions électro. Au final, un contenu livré

en douceur et minutieusement préparé.

Avec The City Holds My Heart, les justes comparaisons entre Margaux Sauvé et les œuvres d’Agnes Obel, de Bliss ou d’une musique lounge à la Koop ou autres se terminent ici.

Dans la plénitude de Ghostly Kisses.

L’album se termine par un vibrant hommage à Dolores Mary O'Riordan, la leader au sein des The Cranberries qui est décédée en début d’année. Ghostly Kisses nous livre une remarquable relecture de l’un des plus grands succès du groupe, la pièce Zombie.

Une très belle et émouvante ascension…

Photo :  @le_pigeon





mercredi 21 novembre 2018

Déyyess - Escher Heart

Désignée artiste à surveiller en 2019, Déyyess était plutôt destinée au soccer alors que la talentueuse footballeuse fut invitée à joindre les rangs de l’équipe féminine affiliée au célèbre Club Arsenal.

Déyyess déclina l’offre préférant se consacrer à la musique. « Avec la musique, vous pouvez donner quelque chose qui vient directement de vous, une partie de votre propre histoire à donner aux autres », a-t-elle confié récemment au webzine The Line Of Best Fit.

Une première offrande de l’auteure-compositrice, la très convaincante Escher Heart qui parle de sa douloureuse peine d’amour qui en fin de compte lui a permis d’écrire la chanson. C’était la première fille avec laquelle elle était tombée en amour. « Elle le savait. Je pense que c'est probablement pour ça qu'elle a rompu. La plupart de mes chansons parlent d'elle. Je suis littéralement au-dessus de ça, mais si je n'avais pas eu ce chagrin, je ne pense pas que je serais là. Je suis donc heureuse que ce soit arrivé à moi », de raconter la sportive Déyyess.

Nous aussi…





lundi 19 novembre 2018

Roosevelt - Under The Sun

Le guitariste-claviériste-chanteur (dj et producteur) Marius Lauber (aka Roosevelt) a lancé en septembre l’album Young Romance (12 titres).

Afin de souligner l’événement, Roosevelt a entrepris une tournée où il se produira en Europe, aux États-Unis et au Canada dont un passage à Montréal le 9 décembre. Ci-dessous, Mooving On, pièce que l’on retrouve sur son album éponyme paru il y a deux ans ainsi que Under The Sun, extrait de son nouvel album Young Romance.

De la synthpop en fête pour combattre la déprime...

Photo : David J East








vendredi 16 novembre 2018

Ginesse – Bedford

L’actrice Cait Fairbanks (nominée pour un Emmy), qui s’est fait connaître dès son jeune âge pour son rôle dans The Young and the Restless, a décidé de mettre sa voix et son talent au service de la musique.

Ainsi l’auteure-compositrice sous le nom de projet Ginesse vient de mettre en ligne une première offrande, la pièce Bedford.

Une belle surprise…





mercredi 14 novembre 2018

Hollow Coves - Ran Away

Le duo australien Hollow Coves réunissant Matt Carins et Ryan Henderson s’est fait remarquer avec son merveilleux EP Wanderlust paru au début de l’an dernier. Leur musique, de l’indie folk assumé à la perfection.

Une tournée mondiale a suivi tout au long de cette année avec une visite à Montréal en octobre à guichets fermés. Mais cela n’a pas empêché la création musicale. Il y a quelque temps, Hollow Coves lançait la pièce Ran Away.

Vivement la suite…





mardi 13 novembre 2018

Konradsen – Never Say A

Bienvenue dans l’univers Konradsen. Avec deux offrandes à son actif, le duo norvégien réunissant Jenny Marie Sabel et Eirik Vildgren réussit à envelopper ses chansons de sonorités vocales et musicales minimalistes qui, à la fois, chatouillent les sens et excitent la curiosité.

Lumineux et envoûtant.

Photo : Sara Angelica Spilling






lundi 12 novembre 2018

AO - Lonely Hunter

Sous un rythme tribal soutenu tout au long de cette pièce marquée d'un refrain au riff d'un bon vieux blues et d'un furieux solo de trompette pour célébrer, la nouveauté Lonely Hunter de l’auteure-compositrice AO (le projet d'Aria Pullman Ostrander) est un petit bijou de rock-jazz texturé aux années 60 mais qui s’inscrit dans la pop-futuriste...

La pièce fut co-écrite par AO et son mari, l’auteur-compositeur et producteur Mondo Cozmo (Josh Ostrander). Une entrée fracassante pour OA.

Irrésistible…





vendredi 9 novembre 2018

Common Place (Comrade I) - Elliot Maginot

Il y avait bien des lunes depuis la dernière parution du Montréalais Elliot Maginot. Lui et son talent musical alors qu’il s’accompagne au piano, à la guitare ou à l’harmonica; lui et sa voix plutôt haut perchée qu’il maîtrise avec délicatesse et force.

Le registre d’Elliot Maginot : de la folk-indie capable autant de swinger ou de planer avec des harmonies vocales envoûtantes.

Ainsi quatre années se sont écoulées depuis la parution de l’album Young/Old/Everything.In.Between. La semaine dernière, l’auteur-interprète lançait Comrades (12 titres), album qu’il a co-réalisé avec Connor Seidel (Matt Holubowski). Sous le label Audiogram.

Voici donc deux pièces de son album : Common Place et Stay Gold…

Très, très beau.

Photo : Royal Gilbert









mardi 6 novembre 2018

Moscow Apartment - Orange

Le duo Moscow Apartment réunissant les jeunes torontoises Brighid Fry et Pascale Padilla a mérité deux récompenses l’an dernier au Toronto Independent Music Awards et au Canadian Folk Music Awards, en plus de remporter cette année la palme au Canadian Songwriting Competition dans la catégorie des 18 ans et moins avec la chanson Orange.

Ça commence tout doucement. Guitare et voix. Puis graduellement, percussions et claviers ajoutent saveur et couleur à la mélodie. Jeune et effervescent.

Ça pétille de bonheur dans ce ciel orangé...

Photo : Melanie Gordon




lundi 5 novembre 2018

Emily Burns - Bitch

En 2010, alors finaliste au concours Live and Unsigned, l’auteure-compositrice et guitariste Emily Burns fut invitée à participer aux cours de maître offerts par les studios d’Abbey Road. Une première offrande (Plasters, Glitter and Glue) paraîtra trois ans plus tard.

En 2014, Emiliy devient réceptionniste aux studios d’Abbey Road, gardant ainsi un pied dans la porte tout en poursuivant son rêve. Deux ans plus tard (2016), la chanteuse folk-pop y va d’un premier hit Take It Or Leave It.

L’été dernier, s’ensuivait Seven Scenes From The Same Summer, un EP de sept pièces incluant le hit Bitch, chanson phare de l'album. « Je jouais des accords quand cette phrase "Vous pouvez vivre sans elle, mais vous n’êtes pas obligée d’être une salope", m’est venue à moi d’expliquer Emily dans une entrevue à GayTimes. La jeune chanteuse venait de vivre une rupture avec sa petite amie qui ne voulait surtout pas ébruiter son statut. Avec le temps, les deux sont devenus des amies. « La chanson était plus bavarde qu'autre chose. Elle est en fait une fille vraiment sympa », de conclure Emily.

Artiste émergente et encensée par les webzines dont The Line of Best Fit qui lui prédit de belles choses pour 2019, Emily Burn partage les valeurs du LGBT avec ouverture d’esprit et honnêteté, tout en étant bien dans sa peau.

Ça paraît aussi dans ses chansons qu’elles soient livrées… en mode électrique ou acoustique. Ci-dessous, deux extraits de son EP, Bitch et Senseless.

Photo : Gabriel Mokake - Gay Times Magazine








vendredi 2 novembre 2018

MAY - Grace

Récemment, la chanteuse new-yorkaise MAY s’est mise en évidence avec Baby Save Me Tonight, pièce qu’elle avait composée à Montréal en compagnie de Dave Hamelin.

Aujoud'hui, l'auteure-compositrice lance Phantom, un EP de 9 titres sous le label Best Laid Plans Records. Ci-dessous, le clip Last September ainsi que Grace, deux chansons que l’on retrouve sur l’album.

Une voix puissante et veloutée…







jeudi 1 novembre 2018

Ghostly Kisses - Touch

Encore une fois, Margaux Sauvé (aka Ghostly Kisses) vient nous envoûter avec sa nouveauté Touch, un extrait de son prochain EP The City Holds My Heart (cinq titres) à paraître le 23 novembre.

« La chanson Touch se distingue […] par une instrumentation plus organique et par des arrangements dynamiques. On reconnaîtra toutefois la signature vaporeuse et sensuelle de la jeune artiste de Québec », peut-on lire dans le communiqué.

On y retrouve aussi la force tranquille de Ghostly Kisses : l’artiste, sa voix, son violon et des arrangements somptueux qui vous plongent dans l’unicité.

Du chocolat Lindt. Rien de moins.

Photo : Gerry Pigeon




mercredi 31 octobre 2018

Erthlings – Bridges

Filles de chansons. Issy Lowe (piano et chant), Jessame Stepto (guitare), Taylor Shutes (basse et chant) et Lissa Evans (batterie) ont débuté à l’âge de 8 ans dans une école de musique au centre-ville de Sydney. Un an plus tard, elles touchaient à l’écriture de chansons.

Aujourd’hui à l’âge de 16 ans, elles ont créé le groupe Erthlings et lancé un premier hit, la pièce Bridges. Rien de compliqué, mais inspiré et bien joué. Sous le label indépendant Future Classic.

Très accrocheur, ce début prometteur…





vendredi 26 octobre 2018

Uma & the Wandering Stars - Get Out

Uma & the Wandering Stars, c’est le projet de l’auteure, compositrice et interprète Uma Starets entourée de trois musiciens (Itamar, Diego, and Pav) issus de différents horizons et qui ont parcouru le monde de par leur musique. Le résultat, à la fois envoûtant et éclectique, offre un heureux mélange de shoegaze et d’indie-pop avec guitares à l'avant-plan.

La nouveauté s’intitule Get Out. La voix est belle. La mélodie, elle, mélancolique au départ puis en ascension par la suite, nous emporte loin-loin… en planant. Parfaite dream-pop pour rêvasser… 

Quant au clip enchanteur, c’est une création de Bosco Shane connu pour son travail auprès de James Blunt entre autres. Avec Get Out, il a bien saisi l’essence de la chanson et les émotions qui l’accompagnent.

Une belle envolée…







mardi 23 octobre 2018

Ry Jones - Choose

Ry Jones, nouveau venu sur la scène a grandi à Seattle au milieu des sons rock et grunge. Toutefois, ses influences musicales se manifesteront seulement lorsqu’il ira vivre à Londres où il baignera dans l’univers des Tom Misch, Mura Masa et Ben Howard. Le tout s’est matérialisé lorsqu’il a rencontré l’auteur-producteur Blair MacKichan (The Greatest de Sia).

Son choix, celui de devenir artiste : « Je savais que la musique devait faire partie de ma vie », dit-il. Pour lui, la musique est communicatrice, rassembleuse et porteuse de solutions.

Son premier single, la pétillante Choose, moitié folk-pop, moitié soul.

Une entrée réussie pour Ry Jones. Il a fait le bon choix…





dimanche 21 octobre 2018

Amilli - Maybe

Dans un style soul-pop très décontracté, Amilli y va de son nouveau single Maybe. Voici donc la jeune allemande de 18 ans, adepte comme bien d’autres de son âge du DIY, dans son univers où elle bricole ses pièces librement...

Parue en juin, la chanson Rarri avait piqué la curiosité et suscité un réel intérêt. On attendait la suite.

Maybe inscrit l’artiste sur le radar comme « émergente et à suivre ».






jeudi 18 octobre 2018

Jon Spencer - I Got The Hits

Un rock comme les Stones dans le temps avec guitares explosives, batterie soutenue et une voix forte. Le tout livré férocement… Si vous n’aimez pas ces légendaires papys du rock, n’allez pas plus loin. Au cas contraire, vous devriez apprécier.

La pièce en question, c’est I Got The Hits, nouveauté du New-Yorkais Jon Spencer, le leader du Jon Spencer Blues Explosion qui s’apprête à lancer un premier album solo, Spencer Sings The Hits, le 2 novembre tout en débutant une tournée européenne la semaine prochaine.

Un rock de garage qui brasse la cage...







mercredi 17 octobre 2018

REEMA Sunny Afternoon

Wow! Se faire reconnaître par une relecture qui rend l’originale un peu pâlotte. C’est ce que réalise avec brio REEMA avec la pièce Sunny Afternoon, œuvre des années 60 du groupe The Kinks.

Née à Londres et installée à Berlin, l’auteure-compositrice affirme son talent en s’inspirant d’un folksong mélancolique avec une musique électro minimaliste habilement insérée ou bien par les instruments de musique organique… qu’elle a utilisés à satiété dans son premier EP (The Low Swing Sessions) enregistré en captation directe.

Ci-dessous, la nouveauté Sunny Afternoon et son premier single What The Whisper Said extrait de The Low Swing Sessions.

C’est très réussi. Tout comme sa tenue vestimentaire et les illustrations de ses disques qu’elle confectionne à la main. C’est l’univers de REEMA… Haut en couleur.







lundi 15 octobre 2018

ESCHES - Go

Une voix de soie. Délicate et haut perchée. Le projet s’intitule ESCHES. Son créateur, le chanteur et multi-instrumentiste Robert Summerfield. Il est né en Allemagne avant de s’installer aux alentours de Chicago.

Sous une musique électronique minimaliste, voici GO, le deuxième single du compositeur. GO porte sur la manière de traiter une perte vis-à-vis de la guérison.

Le très beau et sobre clip est l’œuvre du directeur Marc Jarabe, les images de Daniel Shaked et les mouvements de l'artiste Sejla Softic.

Photo : Daniel Shaked






samedi 13 octobre 2018

Sofi de la Torre : Run That Back

Indépendante de tout, on décrit Sofi de la Torre (27 ans) comme « la quintessence du nouvel artiste mondial », ajoutant que la chanteuse « dégage un pouvoir féminin totalement moderne et audacieux ». Native de Las Palmas (Îles Canaries), Sofi parle quatre langues et pratique le DIY.

Un premier single en 2018 pour l’auteure-compositrice : Run That Back. Musicalement inspirée de ses expériences des dernières années passées en Espagne, à Londres, Berlin et à Los Angeles. Du R & B enflammé et audacieux.

Pièce parfaite pour la playlist de la voiture.

Photo : Adam Rindy




jeudi 11 octobre 2018

Millie Turner - She Was A Dancer

Cet été, la jeune et prometteuse Millie Turner a réellement impressionné avec She Was A Dancer. Première pièce depuis le surprenant EP Eyes On You lancé en début d'année, la mélodie pop accroche grâce aux effets minimalistes des percussions et des synthés. Et bien sûr à la voix ensorcelante de l’artiste émergente.

Hier, autre nouveauté avec l’énergisante Night Running. « La chanson a été inspirée d'un moment où vous revenez d’une soirée et que vous ressentez l’adrénaline, d’expliquer la chanteuse âgée de 18 ans. Night Running est un hymne à la jeunesse, un mouvement de personnes tirant leur énergie de la nuit. »

Inspirant et cool. Très cool.









mercredi 10 octobre 2018

Fjord - Lay Down Your Veil

Il y avait un sacré bout de temps qu’on avait parlé du duo québécois Fjord qui qui unit la voix pure, claire et glaciale de Thomas Casault et les arrangements minutieux de Louis-Étienne Santais.

La nouveauté, Lay Down Your Veil, est le premier extrait du EP Shallow Waters à paraître plus tard cet automne. Créées à Québec, les six pièces du EP ont été produites à Londres avec la collaboration de Tim Bran (London Grammar et La Roux, entre autres). À noter, la participation de l’Orchestre symphonique de Québec (familles des cordes).

Planant. Séduisant. Reposant.

Vivement la suite...

Photo : Sam St. Onge







samedi 6 octobre 2018

Von Sell - Scene of a Crime

C’est toujours un plaisir renouvelé que d’entendre les créations de Von Sell. Le New-Yorkais né à Berlin balance une musique électro-pop joyeuse qui marie parfaitement sa voix habilement modifiée aux synthés.

Dans Scene of a Crime, l’auteur-compositeur et producteur passe à un degré supérieur avec un pièce épurée et parfaitement maîtrisée.

Sous un rythme soutenu émerge de sa quincaillerie un lointain effluve jazzé des années folles. Ça danse sur la plancher, mais aussi dans la tête de l’auteur qui, avec Scene of a Crime, parle de ses peurs qui l'engourdissent et l’empêchent de ressentir...

La chanson se retrouvera sur Digital Sleep le prochain EP de Von Sell.

Illustration : Courtney Walker




jeudi 4 octobre 2018

Lala Lala - Dove

De l’après-punk, de l’indie-rock. Parfois planant. Parfois grinçant. Jamais déplaisant. Voici Lala Lala, de son vrai nom Lillie West. Elle joue de la guitare et chante.

Installée à Chicago, l’auteure-compositrice besogne à temps plein sur sa carrière artistique. Sobre depuis quatre ans. Ne boit plus. Ne consomme plus. La musique, sa passion, lui a sauvé la vie.

Lancé vendredi dernier, son nouvel album The Lamb (12 titres) raconte cette période où elle apprend à vivre dans un monde sobre. Il n’y a pas d’arc-en-ciel; juste de gros nuages.

Ci-dessous, deux extraits de l’album : Dove et Destroyer. Disponible sur Bandcamp.







mercredi 3 octobre 2018

Evalyn - Creme de la Creme

Février de l’an dernier, Evalyn surgit de nulle part avec la superbe Filthy Rich, sa première création musicale qui en plus était produite par le génial Finneas O’Connell. La pièce a fait partie d’un premier EP Sandcastle (cinq titres) paru en octobre.

Depuis la semaine passée, l’auteure-compositrice de la Californie (Venice Beach) propose un second EP de huit titres, Salvation.

De la pop dynamique quelque peu sombre qui examine les sept péchés capitaux et le culte moderne via une musique pop sucrée aux synthés et à la guitare pesante pour accentuer les effets. Les mélodies sont accrocheuses. Totalement. Un exemple, Crème de la Crème à saveur de cannelle… qui rappelle les meilleures compositrices pop des années 70-80 avec ABBA en tête. Efficace au max.

L’album est disponible sur toutes les plateformes. Ci-dessous, trois extraits de Salvation : Crème de la Crème, A pill To Crush et le clip Angels.









vendredi 28 septembre 2018

Cloves - One Big Nothing

Un premier album complet One Big Nothing (dix chansons) pour l’auteure-compositrice et productrice australienne Cloves paraît aujourd’hui sous l’étiquette Interscope Records.

On l’a déjà dit, la chanteuse possède une voix forte, assumée et gravée d’un accent très accrocheur.

Le résultat : de la pop bien jouée sculptée par une production et des arrangements minutieux.

Cet opus contient les meilleures pièces de Cloves dont Frail Love, California Numb, Don’t You Wait et la chanson-titre de l’album.





mardi 25 septembre 2018

MAY - Baby Save Me Tonight

Un appel de détresse ou plutôt une prière… en provenance du cœur de Montréal où la magnifique chanson Baby Save Me Tonight a pris naissance l’automne dernier. « Pour moi, c’est cathartique et sentimental », de souligner l’auteure-compositrice MAY qui a co-écrit ce bijou avec le musicien et producteur Dave Hamelin (The Stills, The Tragically Hip, Gord Downie, Sam Roberts, etc).

MAY qui vit actuellement à New York s’affaire auprès d’un premier EP à paraître bientôt sous le label Best Laid Plans Records.

La richesse et la force de sa voix n’ont d’égal que la chaleur et la mélancolie qui s’en dégagent. Pas étonnant que cette voix commence à résonner dans les stations radio bien branchées.

Dans la digne lignée de Cat Power et de Lana Del Rey.

Illustration : Fanie Richards






mercredi 19 septembre 2018

Reyn Hartley - Snitch

Installé à Harlem et composant une musique alternative urbaine, voici les débuts de Reyn Hartley avec l’intrigante Snitch. Une voix particulièrement gutturale, un rythme obsédant, des arrangements parcimonieux. Produit par Dan Edinberg et Joe LaPorta à titre d'ingénieur du son (David Bowie, The Weeknd, entre autres).

Il ne reste qu’à faire jouer en boucle. J'aime beaucoup...




mardi 18 septembre 2018

Charlotte Lawrence - Stole Your Car

L’auteure-compositrice Charlotte Lawrence fait partie des jeunes qui se démarquent à l’écran radar. Parmi ceux et celles à surveiller.

Actuellement en tournée où elle assure la première partie du spectacle du chanteur-producteur Lauv, Charlotte mettait en ligne récemment la chanson Stole Your Car.

Ses influences : SZA, Patti Smith, Bon Iver, Lord et un travail acharné afin de peaufiner ses textes et sa voix.





vendredi 14 septembre 2018

Men I Trust - Seven

En grande tournée automnale, le trio montréalais Men I Trust a ajouté à son collier musical cette perle intitulée Seven.

Comme d’habitude, de la pop légère, agréable aux oreilles, planante. De grande qualité.

Pour avoir le cœur en ballade et heureux. Disponible sur Bandcamp.







jeudi 13 septembre 2018

La lumineuse - Ingrid St-Pierre

Elle a une voix fragile et envoûtante qui bellement nous charme depuis ses trois albums. Hier avec la pièce La lumineuse, l’auteure-compositrice Ingrid St-Pierre clôturait le premier épisode de la nouvelle saison de L’Heure Bleue (TVA). Un très beau moment que ce nouveau single. Sous l’étiquette Simone Records.

La lumineuse : un titre qui sied parfaitement à Ingrid St-Pierre. Ce qu’elle est depuis sa chanson-phare Ficelles.

Photo : Victoria Dimaano @elise.hogberg




mardi 11 septembre 2018

Valley - Closer To The Picture

Deux ans ont passé depuis la parution de l’album This Room Is White; opus qui les a fait connaître à l’échelle nationale après avoir connu un franc succès avec un premier EP Car Test en 2015.

Ainsi le quatuor torontois Valley revient avec la nouveauté, Closer To The Picture, un extrait du prochain album (Closer). La chanson traite de l’anxiété et de l’autodérision (voir le clip)… du fait de se sentir seul et isolé parmi une foule d’amis… alors que surgit au coeur de la chanson une question existentielle : « Avez-vous songé à votre avenir. »

Superbe pièce alternative-pop jeunesse avec harmonies vocales à l’unisson. Juste à temps pour la rentrée scolaire…







jeudi 6 septembre 2018

My Ultra Violet - Wilde As Me

Un écho des années 80 avec le trio de L.A. My Ultra Violet qui réunit Dexy Valentine (chant et guitare), Coleman Moore (basse) et Phil Galloni (synthés).

La pièce s’intitule Wilde As Me et c’est Adam Greenspan qui est en charge de la production et du mixage en compagnie du batteur Malcom Cross. Wilde As Me est le deuxième extrait du EP Wilde à paraître plus tard cette année.

Chic! Comme dans l'temps...

Photo : Siousxie  Medley




mercredi 5 septembre 2018

Henry Nowhere - Good Thing

Avec ce nom original, Henry Nowhere (dont le vrai nom est Henry Moser) balance une musique ensoleillée aux rayons de la Californie d’où il est natif.

Voici deux extraits du EP Not Going Back (six titres) : la nouveauté Good Thing et Problems Of The Heart en ligne depuis un mois. Opus à paraître le 14 septembre sous l'étiquette Sleep Well Records.

Oui, la nostalgie des étés sans fin.

Photo : Jack Moser






jeudi 30 août 2018

Many Voices Speak - Chances

Superbe ballade pop à l’accent country… Chances, chanson signée par l’auteure-compositrice suédoise Matilda Mård sous le projet Many Voices Speak. Chances se retrouve sur l’album Tank Town (neuf titres) à paraître demain et disponible entre autres sur Bandcamp.

Many Voices Speak avait,  à la fin de 2016, lancé un EP de trois titres intitulé Away For All Time (à découvrir aussi).

Chances est une mélodie mélancolique ensorcelante. Sautez dans votre voiture… juste pour rouler en toute liberté en compagnie de Many Voices Speak. Ci-dessous, deux extraits de l’album Tank Town : Chances et I Saw You. Étiquette Hit City USA et Strangers Candy.

À écouter en boucle…

Photo : Julia Mård






dimanche 26 août 2018

Yumi Zouma - In Camera

À vrai dire, c’est le hit de l’été même s'il se fait tard dans la saison; la chanson vient tout juste de paraître en ligne... Tout y est : le rythme qui se poursuit sur l'erre d'aller et les voix harmonieuse. C’est In Camera du quatuor néo-zélandais Yumi Zouma qui n’a cessé de créer de splendides mélodies depuis la formation du groupe en 2013.

La chanson se retrouvera sur le troisième et final EP (III) à paraître le 28 septembre sous le label Cascine et disponible sur les principales plateformes musicales.

Irrésistible. Véritable source d'énergie pour le bien-être du mental.

Photo : Ryan McCardle & Aidan Koch